Par 

Porter ses veilles chaussures


Il arrive qu’on se trouve des chaussures qu’on adore porter. Elles sont vraiment chics…et si confortables. Quand on les porte, on se sent légère et décidée.

Seulement, un jour on se sent vraiment cool et on décide de les enlever. Pourquoi? Parce qu’il y a une paire franchement pas pire qui traîne dans sa garde-robe. Bon, on sait qu’elles ne seront pas confortables, mais elles scintillent vraiment et c’est le genre de souliers qu’on portait il y a belle lurette pour faire bonne impression. Nostalgie!

Au début, ça va! On trouve ça amusant le vieux et le neuf. Et puis finalement on passe son temps dans la paire de chaussures de nostalgie qui shine dans le noir et qui fait mal aux pieds. On marche pas mal moins vite, on se lasse et on s’assoit. On ne sait pas trop où on s’en va.

Bref, on se sent rend compte qu’on est pas de sa « bonne paire de pompes ».


C’est quoi cette analogie de chaussures ?

Premièrement, j’aime les chaussures – Bon point!

Deuxièmement, j’avais envie de vous jaser de ces vielles habitudes ou de ces patterns qui ne sont jamais bien loin et qui reviennent quand on prend pour acquis que tout va bien.

Je parle par exemple du gâteau qu’on mange depuis un mois quand on avait décidé de bien manger because les 15 livres à perdre sont atteintes. Je parle des cigarettes qui se fument le week-end quand on s’était juré d’arrêter. Ce genre de choses.

Pour ma part, j’ai compris que quand les choses vont bien, c’est le moment de rester rigoureuse : yoga, méditation, lectures.  Ce n’est pas une histoire temporaire. Être en pleine possession de sa vie, c’est un exercice quotidien.  Le but n’est pas vivre dans une secte de la performance du bien-être à tout prix. Je parle juste de ne pas laisser tomber ce qui nous fait du bien au détriment…bien, de son bonheur.

Se taper sur la tête, non! Je devais bien les remettre une dernière fois avant de les jeter définitivement à la poubelle. 🙂 

À propos de moi

Entrepreneure dans l'univers numérique et roulant sa bosse dans ce milieu depuis plus de 10 ans, Julie se passionne aussi pour le mieux-être et l’art de vivre. Créatrice d’ambiances et artiste dans l’âme, elle aime offrir des atmosphères et des concepts lors de ses ateliers : de DANGA (yoga-danse) et dans ses projets d'écriture. Au quotidien, Julie aime goûter aux petits bonheurs de la vie et prendre soin de ceux qu’elle aime. ♡

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT AIMER

Manifeste de la nouvelle année
01-01-2015
Les filles et les cheveux courts
07-15-2013

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.