Par 

Les déodorants naturels…ça marche ou pas?


Avec l’arrivée d’études, parfois controversées, démontrant la toxicité des ingrédients contenus dans les déodorants et antisudorifiques commerciaux, notamment les sels et les complexes d’aluminium, certains ont décidé de se tourner vers des options plus naturelles. Après tout, mieux vaut prévenir que guérir! Et si quelques-uns ont trouvé un produit aussi efficace que les déos traditionnels, d’autres sont encore en quête de celui qui tient ses promesses!

Si vous êtes dans la catégorie des gens dont la sueur est de légère à modérée, vous n’aurez probablement aucune difficulté à trouver un déodorant naturel qui fonctionne. Mais si vous êtes de celles qui mouillent leurs vêtements lors des chaudes journées d’été ou qui font beaucoup d’exercice physique, la tâche devient plus ardue. Pour faire partie de cette dernière catégorie et en avoir essayé plusieurs, voici mon verdict sur ce qui fonctionne ou moins. Question de vous faire épargner du temps et de l’argent.

La pierre d’alun : probablement la meilleure efficacité. Par contre, pour l’avoir utilisée longtemps, je trouve qu’après quelques semaines, les bactéries prolifèrent sur la pierre et elle sent mauvais. Même en la lavant. Et il y a une polémique autour de ce produit qui veut qu’elle soit aussi toxique que les déodorants conventionnels, car elle contient également de l’aluminium. On essaie autre chose.

Les déodorants à bille et en spray : j’en ai trouvé quelques-uns que j’ai bien aimés comme ceux de Druide et Dr. Mist. Par contre, mettre du liquide à un endroit où on fait tout pour se garder au sec, ce n’est pas top. De plus, les déos en bille ramassent les bactéries des aisselles et les ramènent à l’intérieur, ce qui lui fait perdre de son efficacité après un certain temps.

Les déodorants en bâton : encore une fois, je trouve toujours qu’ils restent humides sous les bras. J’ai essayé ceux de Tom’s of Maine, Desert Essence, Earth Wise…En fait, ils amplifient plus l’odeur qu’ils ne la contrôlent. Non pour moi!

Les pâtes en pot : beaucoup de bons commentaires sur les déodorants semi-solides. Souvent, ils sont faits à base de glycérine, d’argile, de bicarbonate de soude et d’huiles essentielles. Ils semblent faire l’unanimité auprès des plus « suantes». J’essaie présentement la marque canadienne Purely Great qui est apparue sur toutes les tablettes de magasins de produits naturels récemment et c’est très prometteur. Seul hic : il faut brasser le déodorant avant chaque application, car les ingrédients se séparent. Mais si ça marche, je suis prête à faire le sacrifice!

Le mot de la fin : quoique les compagnies travaillent fort pour trouver des formules toujours plus efficaces, il faut essayer pour trouver le bon déodorant pour soi. Comme chaque corps est unique et réagit différemment aux ingrédients, ce qui fonctionne pour un peut ne pas fonctionner pour l’autre. Petit truc : boire de la chlorophylle liquide dans son eau.  Celle-ci a des propriétés désodorisantes en plus d’offrir d’autres bénéfices au corps. Si on combine avec un déodorant naturel, fini les mauvaises odeurs!

Source de l’image à la une

À propos de moi

Catherine Clusiau est une jeune entrepreneure et maman. Diplômée en administration des affaires, elle démarre sa carrière dans le monde de la finance. Ses valeurs, ses passions et son côté créatif la poussent cependant à changer complètement de domaine et à fonder sa propre entreprise dans l’univers de la beauté. Mekar est donc née d’un désir d’aider les femmes à améliorer l’aspect de leur peau en utilisant des soins performants composés d’ingrédients naturels et biologiques tout en favorisant une approche humaine et écologique. De plus, Catherine s’est donné comme mission de partager sa passion d’un mode de vie sain en écrivant sur des sujets liés à la beauté et au bien-être global. Curieuse de nature, elle s’intéresse autant aux cosmétiques qu’à la spiritualité et aime faire découvrir les gens et les entreprises inspirants qui font une différence.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT AIMER

Un esprit sain dans un corps libre
10-30-2016
Déconnecter du virtuel pour reconnecter au naturel
05-25-2015
De petites astuces quand le corps fait mal !
05-13-2015
On a testé: les bienfaits de l’huile d’argan
11-20-2014
Votre corps, votre guide: cultiver ce lien précieux
10-07-2014
Végane en douze temps
09-22-2014
Mes 5 soins solaires préférés
06-16-2014
Vivre sa beauté quand la critique se pointe
06-04-2014
Trêve ~ assumer son corps
04-22-2014

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.