Par 

France trip ?


C’était il y a quelques années déjà, je m’étais offert tout un voyage avec mon copain de l’époque. Nous avions deux belles destinations de rêve en faisant des échanges d’appartement. J’avais d’ailleurs adoré ce processus : découvrir et rencontrer des gens fabuleux et accueillants, goûter à deux régions bien distinctes.

La première, c’était dans le sud-ouest de la France. Christine, qui prenait notre appartement, nous avait prêté son magnifique loft où l’on trouvait un marché, juste en bas, tous les mercredis, si je me rappelle bien. C’était parfait ! Il y avait aussi son copain qui vivait là-bas, entouré de ses bêtes dans sa maison de campagne. Que de bons soupers nous avons eus là-bas avec lui et sa famille ! Il nous a raconté sa vie, en France, à Saint-Barth. Juste à y penser, j’y retournerais demain matin. C’était l’automne, il faisait frais, l’air était bon.

Nous avions ensuite pris le train vers Paris. Honnêtement, j’ai eu quelques larmes en quittant Michel qui nous avait si bien accueillis. Un genre d’adieu après du bon temps passé.

Paris et son énergie vibrante nous ont bien reçus, elles aussi. Un couple merveilleux et leurs deux enfants nous attendaient à destination. Nous leur remettions les clés de notre appartement et ils nous laissaient celles de leur appartement en retour. Du bon temps à profiter de cette grande et imposante ville pour une Montréalaise comme moi. Le bonheur d’aller chercher son pain à la boulangerie du coin, les cafés, les apéros, la vue du balcon, les bruits des ambulances et des pompiers me rappelant tous ces films français écoutés. Parce que les sons, oui, sont différents, les odeurs aussi ! Faire, oui, le Louvre, mais s’intégrer au quotidien, observer. C’était magique. Voyager est magique.

Cette année, j’ai eu envie de m’acheter des billets d’avion Toronto Paris (Toronto: une belle occasion d’aller voir ma marraine qui y demeure). Une amie française, Montréalaise depuis deux ans, devant retourner en France avant d’avoir sa permanence au Québec, m’avait invitée à venir profiter de son séjour. Mais le temps étant ce qu’il est, je n’ai malheureusement pas pu faire mon tour : chiner des vintages, goûter à leurs nouvelles destinations véganes, prendre un bon café, ou même, découvrir expos et studios de yoga, ma liste était montée. Ce sera pour une prochaine fois.

La France semble d’ailleurs m’appeler de nouveau. Je ne sais pas quand, mais je sais que ça viendra. Il y a d’ailleurs quelques Françaises en vacances à Montréal, venues pratiquer le Danga (yoga-danse), une méthode qu’on ne trouve pas encore à l’extérieur d’ici, au Québec, et qui avait été fortement appréciée, qui m’ont dit que ce serait génial que j’aille y donner des stages. Qui sait si je ne finis pas par prendre un vol Montréal-Nantes ou Montréal que sais-je ou pour profiter du pays, enseigner et voyager ?

La vie est, de toute manière, pleine de surprises !

Référence de l’image à la une: Pinterest

À propos de moi

Entrepreneure dans l'univers numérique et roulant sa bosse dans ce milieu depuis plus de 10 ans, Julie se passionne aussi pour le mieux-être et l’art de vivre. Créatrice d’ambiances et artiste dans l’âme, elle aime offrir des atmosphères et des concepts lors de ses ateliers : de DANGA (yoga-danse) et dans ses projets d'écriture. Au quotidien, Julie aime goûter aux petits bonheurs de la vie et prendre soin de ceux qu’elle aime. ♡

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT AIMER

Voyager consciemment
03-04-2020
Voyager écoresponsablement
09-12-2019
Zoom sur l’écotourisme
06-02-2019
Passion voyage : monétiser votre site de tourisme
04-16-2019
Escapade en Écosse
09-21-2018
Des envies de vacances
07-02-2018
Voyager sans voyager
04-16-2018
Omotenashi
04-02-2018
Portrait d’une Bohos – Andy Dubois
10-25-2016

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.