Par 

Souvenir de voyage au Thazard


Je me souviens, après ces longues et belles journées passées à marcher dans les rues de Tokyo, de ce plaisir que l’on avait de trouver une petite brasserie ou un restaurant sympa où on mangeait et buvait une bonne bière fraîche pour reprendre des forces. Comme sur l’île d’Okinawa, tout près de Taïwan (au Japon toujours), où l’on avait bu un délicieux cocktail avec une nourriture thaïe si bonne qu’il m’arrive (souvent !) d’en rêver.

Ces souvenirs, mon boyfriend et moi les gardons précieusement comme un gentle reminder d’un lifestyle parfait. On souhaite encore ressentir cet état d’esprit de brasserie bonne bouffe, de bière fraîche et d’espace inspirant quand on cherche une destination resto à Montréal.

Lorsque je suis entrée au Thazard, j’ai eu ce feeling, celui que j’allais pouvoir passer ce genre de soirée à discuter de tout et de rien, à refaire le monde avec l’amoureux, cette impression d’avoir le droit de décompresser et de profiter pleinement de l’instant présent, le tout agrémenté d’un drink et de nombreuses bouchées à partager. La nourriture, l’ambiance et l’alcool (oui) sont des éléments fondamentaux à la convivialité et à la connexion avec l’autre. Ce n’est pas pour rien qu’on dit que la nourriture rassemble les gens !

Crédit photo Dragon: @Thazard

Le Thazard, c’est une destination festive, mais feutrée ; une taverne qui propose un menu créatif inspiré de plusieurs cuisines asiatiques. Les drinks sont colorés, réfléchis, délicieux, et je m’en suis permis à l’arrivée. J’ai ensuite bifurqué vers une bonne bière fraîche chinoise (Tsingtao), parfaite à s’offrir avec ce genre de lineup. Je ne bois pas des tonnes, mais j’apprécie ces deux ou trois verres à déguster avec le repas.

On aime la déco créative, mais qui ne fait pas ombrage au menu ni à l’espace. On sent cette envie de proposer, tout comme dans le menu d’ailleurs, un lieu qui expose des trésors et des découvertes de voyages. Des inspirations diversifiées qui, réunies ensemble, se tiennent.

Niveau menu, carnivores, pescétariens et végétariens s’en sortent haut la main. Pour les amoureux de poissons et fruits de mer, sushis, crevettes tempura, une merveilleuse assiette de poissons servie avec riz, en plat de résistance, vous ravira. Mention aux huîtres qui, même si mon accompagnateur de la soirée a tendance à les éviter, les aura vraiment appréciées !

Crédit photo: @Thazard

Pour les végés : coup de cœur pour la poêlée de champignons (je suis conquise d’avance) et les gyozas végés avec chou épicé à l’intérieur, la salade de chrysanthème et cette merveilleuse salade de choux de Bruxelles. À la lecture du menu, vous pourrez aussi noter l’option des buns vapeur, et même, d’un mini ramen végane. Bref, les choix ne manquent pas pour ceux qui évitent poissons et viandes.

Crédit photo @Thazard

L’expérience s’est perpétuée jusqu’à la fin, digne des meilleures soirées dans le genre. Un excellent service nous aura menés jusqu’au café et au dessert : des dumplings croquants au chocolat. Aura suivi Jean-Pierre Rochefort, le chef cuisinier de l’établissement, venu faire brin de causette à notre table. Nous avons jasé du restaurant, certainement, mais aussi de tout et de rien : de ce qu’est la restauration à Montréal, de ses inspirations, de son plaisir en cuisine et de l’importance de travailler bien et fort et, surtout, de savoir bien s’entourer (une nouvelle équipe motivée et passionnée, autant en cuisine que sur le plancher). Nous avons pris le temps de profiter du moment et de laisser faire ce que la nourriture fait de mieux : créer de véritables connexions humaines.

Thazard Montréal : 5329 Boul Saint-Laurent, Montréal, QC,  H2T 1S5

Crédit photo à la une: @Thazard

À propos de moi

Julie se passionne pour le mieux-être et l’art de vivre. Professeure de Yoga et de Danga, elle craque pour l’humain et ses riches interactions. Créatrice d’ambiances et artiste dans l’âme, elle aime offrir des atmosphères et des concepts lors de ses ateliers : d’ART DE VIVRE, de DANGA et dans ses classes de yoga. Parallèlement à l’enseignement, elle met à profit dix années d’expérience dans le domaine des communications en offrant une alternative mieux-être avec sa plateforme Bohos et ses collaborations en tant que rédactrice. Au quotidien, Julie aime goûter aux petits bonheurs de la vie et prendre soin de ceux qu’elle aime. ♡

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.