Par 

Éviter le trou noir


Avez-vous souvent l’impression d’ouvrir la porte de votre penderie et de souhaiter faire demi-tour ? De profiter de ce rangement à porte fermée pour y enfouir tout ce que vous n’avez pas envie de voir ? De manquer de temps pour plier vos vêtements et de les entasser vite fait avant de partir au boulot ?

Il est souvent difficile de se conditionner à garder une garde-robe propre et rangée. C’est souvent utile pour accumuler en cachette. C’est aussi une bonne échappatoire pour mettre notre pile de linge sale quand la visite arrive.

Par contre, il y a plusieurs avantages à maintenir une garde-robe bien rangée.

Plus de temps

Prendre le temps de ranger quotidiennement peut éviter beaucoup de temps perdu. Nous avons souvent le réflexe ou le prétexte d’être trop occupée et de remettre à plus tard, mais chaque minute de rangement est une grande économie de temps quand il s’agit de faire sa valise ou de simplement trouver le petit chemisier parfait pour une entrevue.

Plus d’argent

Une garde-robe qui est bien entretenue permet de voir ce qu’on a et de ne pas acheter inutilement. C’est se concentrer sur ce qu’on veut et ce dont on a besoin seulement.

Esprit libre

Un environnement bien rangé permet d’avoir l’esprit libre.

Prendre soin de son environnement et de ce qu’on possède, c’est signe qu’on prend soin de soi. Le but n’est pas d’atteindre la perfection, d’avoir l’air de la « perfect housewife » ; le but est de gagner du temps et de jouir d’une qualité de vie.

Finelifeco

Quelques astuces pour conserver un environnement propre :

1- Ne pas accumuler inutilement

Pour éviter d’accumuler des objets inutilement, un ménage saisonnier est une très bonne idée. Cela permet de faire le point : dans quels vêtements me suis-je le mieux sentie cette dernière saison ? Quel objet m’apporte le plus de bonheur ? Il arrive parfois qu’on puisse acheter sur un coup de tête ; on avait une envie soudaine et on a acheté la dernière tendance. Était-ce un coup de cœur (à garder) ou un coup de tête (à disposer) ? Si de toute la saison dernière le vêtement n’a pas été porté, pourquoi le garder ? Au cas où… n’est pas une raison valable !

Allez-y par piles : 1) je garde 2) je donne 3) à récupérer/recycler 4) à jeter (en dernier recours, svp !).

Emersonfry

2- Avoir des basiques

Comment construire une maison ? Même si la construction n’est pas ma tasse de thé, je vous conseillerai de commencer par les fondations. Il en va de même pour la garde-robe. Avoir des basiques de qualité peut vous aider à faire le point sur ce que vous avez réellement besoin.

Résultat :

  • une garde-robe qui ne se démode pas
  • on ajoute des « fashion pieces » au besoin et on se réfère à l’astuce #1 chaque saison
  • beaucoup moins difficile de choisir ce qu’on met le matin

3- On donne au suivant

Si vos vêtements sont trop abîmés pour les dons, je vous suggère d’en faire des linges pour le ménage ou des lingettes démaquillantes (coton fin, soie, etc.). En dernier recours, vous pouvez jeter, mais il y a plein de solutions avant d’arriver à celle-ci.

Plusieurs organismes qui acceptent les dons : les églises, les friperies, Renaissance, L’Empire de l’échange (et vous obtiendrez peut-être même des sous pour vos dons !). Pourquoi ne pas faire un « sip & swap » ? Une soirée d’amies à jaser, un verre de vin à la main, et à vous échanger les vêtements pour 0 $. Et n’ayons pas peur de donner gratuitement ! Ça fait du bien.

Stylecaster

4- Et maintenant, il faut ranger ce qu’on a.

Certains vêtements ne se mettent pas sur les cintres, d’autres sont plus difficiles à plier. Il faut savoir bien ranger les vêtements pour leur donner une plus grande vie.

* On évite de les mettre sur cintre : tricot (t-shirt, cardigan, polo). Vous risquez de rester avec des marques sur le vêtement ou de l’étirer.

* On évite de plier les chemises, on risque de se retrouver avec ces plis pour notre rencontre du matin…

Ranger les vêtements par couleurs est une bonne idée visuelle pour retrouver facilement ce qu’on cherche. Si, comme moi, votre garde-robe n’est que noir et blanc, et que vous avez de la difficulté à vous y retrouver, allez-y par modèles : chemise, robe, jupe, pantalon, t-shirt, cardigan, etc.

* Afin de bien voir vos vêtements chouchous, faites une sélection et mettez-la en évidence (un rack en dehors de votre garde-robe, une section bien définie).

* Pliez vos vêtements après chaque lavage.

Pour se motiver à faire du rangement, voici une liste :

  • beaux cintres
  • diffuseur d’odeur (cèdre, lavande, ou votre fragrance préférée)
  • des tablettes
  • des boîtes de rangement pour les vêtements saisonniers
  • un panier à linge pas trop gros ni trop petit, et qui s’agence avec votre déco

On se rappelle qu’avec moins, on voit beaucoup mieux. Quand on a seulement ce dont nous avons besoin, il y a beaucoup plus de chances que ce soit plus efficace le matin avant d’aller au travail. On connait par cœur notre garde-robe et on sait ce qui s’agence bien. Il vaut mieux garder son énergie pour les décisions importantes que de s’épuiser avec son look, non ?

Référence de l’image à la une

À propos de moi

Marie-Anne aime les espaces vides, les photos Instagram et le café. Elle aime s’éparpiller, dessiner et faire naître de nouvelles idées. Son atelier est le repère de sa créativité. Elle est designer d’accessoires en cuir tanné végétal essentiels à la vie quotidienne. Elle a commencé comme aide-designer chez Betina Lou, une ligne de prêt-à-porter féminin située à Montréal. Elle a, par la suite, vécu quatre mois à New York, a travaillé pour la compagnie Rhié et est tombée en amour avec Williamsburg. À son retour, elle a lancé une ligne d’accessoires en cuir tanné végétal pour combiner son amour de la création et de la mode écoresponsable.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.