Par 

La maison et la vie d’adulte


Je me suis acheté, comme je vous en ai déjà parlé, un duplex avec mon amoureux. Eh oui ! Je vais avoir un bien immobilier et, parfois, ça me surprend. À Montréal, on fait tout un peu plus vieux (comme des enfants d’ailleurs – il y a peut-être trop de choses à faire). Je sais que plusieurs ont des maisons à 20 ans, mais moi, il aura fallu que j’atteigne la trentaine pour y arriver.

J’ai toujours senti que ça allait se passer. J’ai d’ailleurs failli m’acheter deux condos plutôt qu’un à une certaine époque avec l’ex. Avec du recul, ce ne fut pas une mauvaise chose que ça ne nous arrive pas. Ça m’aura tout de même permis de me faire une tête sur ce que j’aime ou pas pour m’investir avec the man of my life.

Ce projet, c’est celui dont j’ai toujours rêvé : le bas d’un duplex qu’on transforme en un petit cottage à notre goût. Il gardera le ton chaleureux de cette maison dans laquelle une gentille grand-maman portugaise a vécu pendant plus de 25 ans.

Faire ce choix, injecter autant d’argent et mettre autant d’efforts, c’est officiellement, pour moi, entrer dans la vraie vie d’adulte. Oui, je suis une adulte depuis bien longtemps, mais c’est un statement. Il faut penser à gérer adéquatement son budget pour ne pas se retrouver sans le sou, ce qui implique de faire des choix réalistes et moins romancés (adieu le comptoir de cuisine hors de prix). C’est sélectionner une assurance habitation qui répond à tous nos critères et qui protège nos acquis. C’est penser à l’autre et se prendre des assurances vie qui le sécurisent. Toutes ces choses moins sexy qu’il importe de considérer quand on entre « officiellement » dans la vie d’adulte !

Mais c’est une vie d’adulte que je souhaite encore aussi folle que cette adulescence que j’aurai vécue sur la rallonge. Ce lieu de vie, je le souhaite rempli d’odeurs de cuisine végane (parce que je m’imagine déjà cuisiner encore plus des trucs hyper alignés à ma vision), d’un jardin abondant (oui, j’aurai un jardin, il est déjà là parce que cette dame nous a légué une terre riche et abondante), de soirées avec la famille et les amis à refaire le monde ou à créer encore plus de contenu dans ce petit studio bureau que je vais bâtir, d’une famille que nous fonderons ensemble. Ce sera un lieu simple, sans flaflas, mais créativement inspirant, tout ça, sans me prendre au sérieux !

Vie d’adulte, OK, mais être une adulte, je n’en suis pas si sûre ! 😉

Référence de l’image à la une

À propos de moi

Julie se passionne pour le mieux-être et l’art de vivre. Professeure de Yoga et de Danga, elle craque pour l’humain et ses riches interactions. Créatrice d’ambiances et artiste dans l’âme, elle aime offrir des atmosphères et des concepts lors de ses ateliers : d’ART DE VIVRE, de DANGA et dans ses classes de yoga. Parallèlement à l’enseignement, elle met à profit dix années d’expérience dans le domaine des communications en offrant une alternative mieux-être avec sa plateforme Bohos et ses collaborations en tant que rédactrice. Au quotidien, Julie aime goûter aux petits bonheurs de la vie et prendre soin de ceux qu’elle aime. ♡

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.