Par 

De la contrainte naît la performance


Magnifique, puissant et mystérieux, notre cerveau n’en est pas moins paresseux, préférant de loin le « confort » de schémas connus plutôt que d’emprunter des chemins inédits. Pourtant, c’est précisément en sortant de cette zone de confort qu’il nous livre une spectaculaire avancée dans l’élaboration de nos projets. Pour l’y aider, les contraintes deviennent un réel atout…

La contrainte artistique volontaire

Bien que le terme « artistique » soit ici employé, la contrainte volontaire s’adapte à tous les secteurs d’activités, y compris ceux les plus éloignés du monde de l’art. Ainsi, choisir volontairement de s’imposer des contraintes nous met en position gagnante, en nous éloignant des idées reçues et des solutions dites de facilités.

En effet, lorsque notre cerveau se trouve face à une trop grande liberté d’exécution, il s’égare et revient immanquablement à ce qu’il a déjà expérimenté par le passé. Donnant comme résultat celui qu’il prend pour acquis. C’est bien connu, à faire toujours la même chose, l’on obtient toujours le même résultat.

Pour lire le reste de l’article, rendez-vous sur Lime

À propos de moi

Passionnée du monde des affaires, Isabelle profite d’être collaboratrice pour divers blogues et magazines pour promouvoir l’entrepreneuriat et les entrepreneur(e)s. Son objectif : aider les gens à être les architectes de leur vie. Elle travaille actuellement au lancement de sa propre maison d’éditions qui verra le jour en mai 2017.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.