Par 

Passion voyage : monétiser votre site de tourisme


Le domaine des voyages et du tourisme est excellent pour gagner de l’argent si vous avez sélectionné les techniques par lesquelles vous souhaitez monétiser votre site. La publicité, par exemple, est probablement le moyen le plus connu, mais très certainement le moins rentable. À moins d’avoir énormément de trafic, vos revenus resteront très faibles et il sera difficile de vivre entièrement de votre blogue avec la publicité.

Il existe d’autres avenues, comme l’affiliation ou les partenariats, qui sont bien plus efficaces. Tout cel est expliqué dans cet article.

La spécificité du domaine du tourisme

Le tourisme est un secteur très particulier, et il est essentiel de le comprendre afin d’avoir le bon business model. Dans la majorité des domaines, il est conseillé de se créer une mailing-list en capturant des mails sur votre blogue afin de parler de vos formations à vos abonnés. Par mail, vous envoyez du contenu gratuit, mais vous pouvez également faire la publicité de vos nouvelles formations. Cela est très efficace dans la plupart des domaines.

En revanche, dans celui du tourisme, votre clientèle est très particulière. Vos internautes sont des clients qui passeront quelques jours dans une ville, et donc, qui s’inscriront comme clients potentiels durant le temps de leur séjour, sans nécessairement le rester une fois qu’ils seront rentrés chez eux.

Il est donc essentiel d’avoir un site avec un très bon design, qui paraît professionnel, et avec un thème optimisé. Le but est d’inciter les internautes à faire des réservations sur votre site le plus vite possible et, idéalement, durant leur première visite sur celui-ci. Il faut également être bien référencé sur Google afin d’avoir beaucoup de trafic, et donc, beaucoup de clients potentiels. Ceci étant dit, nous allons maintenant voir les trois principaux moyens de modélisation.

1- Faire de l’affiliation pour les meilleures marges

Le premier domaine dans lequel il est possible de faire de l’affiliation est celui des billets d’avion, très peu intéressant, car les commissions sont très faibles, soit environ un euro (plus ou moins 1,50$ canadien) par billet d’avion acheté via votre lien d’affiliation. La raison est que vous touchez une commission du comparateur de prix qui en reçoit également une dans le cadre de son partenariat avec les compagnies aériennes.

Vous pouvez aussi vous tournez vers les pass, populaire en Europe, qui sont des titres de transport vous permettant de vous déplacer autant que vous le voulez pendant un long séjour dans une ville. Ce produit est très intéressant pour une personne qui ne parle pas la langue et qui souhaite visiter de nombreux quartiers pendant plusieurs jours. Notamment à Rome, en étant affiliée avec le Roma Pass.

En outre, le domaine de l’hôtellerie est également bien plus intéressant que les billets d’avion, puisque si vous travaillez avec Booking, cette plateforme vous reverse entre 10 et 30 euros (15$ à 45$ canadien) pour chaque réservation qui est effectuée via votre site. Afin d’obtenir un maximum de réservations, il est non seulement possible de créer une page entièrement consacrée à l’hébergement dans chaque ville en place, en y intégrant ses liens d’affiliation, mais aussi d’y ajouter ses liens d’affiliation sur les articles consacrés aux quartiers les plus prisés de chaque ville, en proposant des idées d’hôtels aux alentours de chaque quartier, comme c’est le cas de cette page dédiée aux Ramblas à Barcelone en Espagne.

2- Travailler sans intermédiaire

Dans le secteur du tourisme, comme c’est le cas de nombreux autres domaines, plus vous avez d’intermédiaires, plus vous aurez de commissions à reverser et moins vos revenus seront élevés. Dans le cas de sites de tourisme, il est possible et fortement recommandé de travailler avec du transport privé, un service ayant pour but de déposer les touristes depuis l’aéroport à leur logement le jour de leur arrivée. Pendant longtemps, je passais par des sites de réservation intermédiaires, ce qui me faisait des revenus corrects sans une grande charge de travail.

Travailler directement avec une société de transport locale, sans passer par des sites de réservation intermédiaires augmente les revenus, pouvant même les multiplier par cinq grâce à ce moyen de monétisation. Je le fais notamment à Porto, au Portugal, et je mentionne ce service sur toutes les pages de mon site où les internautes pourraient être intéressés par celui-ci, notamment sur la page consacrée au métro à Porto. À partir du moment où des internautes font des recherches sur des moyens de transport dans une ville, ils sont potentiellement concernés par un service de transport privé.

3- Avoir vos propres services

Ce moyen de monétisation est, de loin, le meilleur. L’idée est de proposer vos propres services afin que tout le prix payé par votre client vous revienne directement. Vous pouvez proposer des visites guidées, qui sont un service très recherché par les touristes souhaitant découvrir une nouvelle ville, plutôt que de passer par des agences de visite locales.

Maintenant que j’ai beaucoup de trafic, j’ai recruté des guides afin de répondre à toutes les demandes. De cette manière, je décide du prix de la visite, du salaire du guide et de toutes les conditions dans lesquelles ont lieu les visites guidées.

Une difficulté que vous pourriez rencontrer est que les volumes de recherche sur Google pour les visites guidées sont relativement faibles. Par conséquent, assurez-vous de mentionner ce service sur de nombreuses pages de votre site, notamment les plus consultées, afin de toucher un maximum d’internautes. C’est ce que je fais maintenant sur mon guide complet consacré à Lisbonne, pour visiter la capitale en quelques jours, et cette page me rapporte de nombreuses visites chaque semaine.

Thibaut – spécialiste voyage

À propos de moi

Studio Bohos, c’est un blogue pour les femmes qui vous jase mieux-être, créativité et consommation avec conscience.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT AIMER

Zoom sur l’écotourisme
06-02-2019
Lancement de la JCCFQ!
11-17-2018
France trip ?
10-01-2018
Escapade en Écosse
09-21-2018
Des envies de vacances
07-02-2018
Voyager sans voyager
04-16-2018
Omotenashi
04-02-2018
Portrait d’une Bohos – Andy Dubois
10-25-2016
Voyagez, volez, sentez et vivez
09-16-2016

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.