Par 

La vie slow – partie 2


En juin dernier, je vous parlais de mon désir à mener une vie slow à tous les jours. Je vous parlais des actions que je prenais pour me centrer et me connecter à moi-même, et à ce qui a de vrai. En janvier 2015, je m’étais donné des objectifs précis. Des petites actions que j’allais être capable d’intégrer facilement à mon quotidien.

Alors voilà, un an plus tard, je me vois changée. Je m’étais imposé quelques règles :

– les mardis de 19h à 21h c’était Danga (yoga danse)
Résultat : Comme il n’y a plus de cours de Danga les mardis soirs (grande tristesse), je m’offre 30 minutes de yoga tous les matins à mon réveil. C’est l’étape numéro un de ma routine matinale, parce que j’en ai toute une!!

– Pas d’ordinateur après 22h.
Résultat : J’ai décidé de mettre ça à partir de 21h30 maintenant. Et je lis, je lis, je lis. Je suis hyper reposée quand je me couche et je dors vraiment mieux. Accompagné d’une tisane c’est nickel!

– Lire davantage.
Résultat : Un ami à moi m’a donné comme défi l’été dernier de lire minimum 30 minutes pas jour. Hum hum… je lis 1heure et 30 minutes par jour pour le plaisir et pour m’instruire maintenant.

tumblr_num9sbsxbF1t1l04ro1_540

 

Et vous savez, une fois que vous intégrez la vie slow à votre quotidien, c’est bien difficile de s’en défaire, comme les mauvaises habitudes 😉

J’ai intégré une routine matinale de une heure et 30 minutes chaque matin. Je prends le temps de me poser, de réfléchir avant d’attaquer la journée.

J’ai commencé à essayer d’avoir un cadre de travail et un horaire sain. Vous connaissez surement ce qu’on appelle overtime? Pas moi. Fini le travail inutile, se concentrer et recharger ses batteries s’avère tellement plus efficace!

tumblr_nj3k16gh7G1rpwhvdo1_540

 

La vie slow c’est de trouver un équilibre. Quand les deadlines sont là, il faut livrer. Mais peut-être faudrait-il s’offrir une récompense pour le bon travail? Se récompenser, c’est bien non? Et quand on a de moins bons coups, c’est bien de se réconforter aussi non?

Je vous parlais de choix dans l’article précédent. Choisir est la première étape d’une vie slow. Se choisir est primordial pour une vie slow. Tout en découle et ça devient tout simplement plus facile et naturel.

La vie slow, on peut l’intégrer à toutes les sphères de notre vie. À la table, dans la maison, au travail, en amitié. En amour aussi. Prendre le temps, prendre du temps. Apprendre à connaître quelqu’un, apprendre à partager, à s’ouvrir, ça ne se fait pas du jour au lendemain. Rome ne s’est pas bâti en 10 jours. Une relation non plus ça ne se bâtit pas du jour au lendemain. On a tendance à consommer les relations les une après l’autre dans l’ère 2.0 (tinder machin pouet pouet) et souvent à oublier que ce qui commence vite, se termine vite.

uk prom dress

 

La vie slow ça peut être aussi se garder des soirées solos dans son horaire, si vous l’envie vous dit. Essayer d’arrêter de courir tous les évènements un après l’autre et se dire qu’on manquera pas quelque chose si on n’y va pas. Vous connaissez le fameux FOMO? Fear of missing out. En réalité, manquer quelque chose, ça ne se peut pas. Si tu n’y étais pas, tu ne peux pas le manquer. Tu peux manquer un bus, si tu le vois passer, mais tu ne peux pas manquer un moment. Quand on vit dans le moment présent, le seul moment qui importe est celui que nous vivons au moment même.

Et vous, la vie slow, ça vous parle ?

Ps: vous m’excuserez si vous trouvez mon choix de photo trop café-lit-lecture-écriture : le plaisir de la vie slow commence par là moi pour 🙂 hihihihi. Joyeuse vie slow !

Marie-Anne / Matu 

À propos de moi

Marie-Anne aime les espaces vides, les photos Instagram et le café. Elle aime s’éparpiller, dessiner et faire naître de nouvelles idées. Son atelier est le repère de sa créativité. Elle est designer d’accessoires en cuir tanné végétal essentiels à la vie quotidienne. Elle a commencé comme aide-designer chez Betina Lou, une ligne de prêt-à-porter féminin située à Montréal. Elle a, par la suite, vécu quatre mois à New York, a travaillé pour la compagnie Rhié et est tombée en amour avec Williamsburg. À son retour, elle a lancé une ligne d’accessoires en cuir tanné végétal pour combiner son amour de la création et de la mode écoresponsable.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT AIMER

En mode Jeslow pour de VRAI !
04-18-2016
CONNEXE: du SLOW en mars prochain
02-02-2016
« Less can be more »
11-10-2014
Cet automne…je slow
09-10-2014

1 Comments

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.