Par 

Plaisir saisonnier : le vin chaud maison


C’était la deuxième édition du Marché de novembre samedi dernier. Près de 40 exposant-es de différentes disciplines sont venus partager leurs créations avec les 2000 visiteurs dans le chaleureux espace de Artgang sur la rue St-Hubert.

Il y avait de la magie dans l’air, même si Noël est dans plus d’un mois, l’esprit de convivialité et d’échange qui régnait nous a mis dans l’ambiance, sans le stress et l’empressement de la mi-décembre.

Photo crédit : Caroline Dostie Photographe

Photo crédit : Caroline Dostie Photographe

Au kiosque d’accueil du marché, les bénévoles souhaitaient la bienvenue et expliquaient aux intéressés la mission de On sème, l’organisation que Sara et moi avons fondée pour soutenir, structurer et pérenniser l’organisation de marchés et d’activités autour du système agroalimentaire et de l’artisanat local. Des ensembles d’épices à vin chaud, soigneusement empaquetés la semaine avant lors de notre soirée des bénévoles, étaient également à vendre pour nous aider à financer l’événement.

Emballage des épices lors de la soirée des bénévoles. Photo crédit : Laurence Deschamps-Léger (Laucolo)

Emballage des épices lors de la soirée des bénévoles. Photo crédit : Laurence Deschamps-Léger (Laucolo)

Voici la recette développée, testée et approuvée par notre équipe, qui embaumera votre nid durant la saison hivernale, que ce soit pour une soirée en amoureux ou un festin entre amis.

Ingrédients

  • 1 badiane d’anis étoilé
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 clou de girofle
  • 2 grains de genévrier
  • ⅙ de noix de muscade
  • 1 morceau de gingembre
  • 1 gousse de cardamome
  • 750 ml de vin rouge (1 bouteille)
  • ½ t de cassonade ou sucre roux
  • ½ zeste de citron bio
  • ½ zeste d’orange bio

Préparation

  • Dans une casserole, verser le contenu de la bouteille de vin, ajouter les épices et le sucre. Faire frémir environ 5 minutes (ne pas faire bouillir le vin) et retirer du feu.
  • Retirer du feu et laisser infuser 30 minutes.
  • Passer au tamis et réchauffer légèrement avant de servir.
Photo crédit : Caroline Dostie Photographe

Photo crédit : Caroline Dostie Photographe

Pour plus de goût, écraser les épices avant de les mettre dans le mélange. Lors de nos tests, nous avons réalisé les recettes avec deux vins secs abordables: Los molinos (rouge, 8,95$) ou Astica (blanc, 9,95$).

Que ce soit, du rouge, du blanc ou un jus de pommes naturel, c’est délicieux! Nous aurons des ensembles d’épices à vin chaud à vendre (comme sur les photos) le 1er et 2 décembre prochains, de 14h à 18h lors du Petit Marché de Noël Prince-Arthur. Venez nous voir!

Bon vin chaud!

-Laurence

À propos de moi

Toute petite, elle rêvait d’un grand jardin et de voyages. Après des études en développement international, c’est à Montréal qu’elle a choisi de travailler en agriculture urbaine d’abord et en développement des affaires ensuite. Depuis, sa fascination pour les aliments, leurs couleurs, leur texture et l’agriculture passe au travers de l’illustration et des techniques mixtes. En colorant des sujets agroalimentaires, Laurence est devenue Laucolo, une plateforme pour partager des illustrations et des contenus visant à comprendre, à améliorer et à apprécier le système agroalimentaire dont nous faisons partie.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.