Par 

Le passé cogne à la porte!


Est-ce que ça vous est déjà arrivé que le passé ressurgisse dans votre vie ? Qu’avez-vous fait ? Quels étaient vos sentiments et votre réaction ?

Tout d’un coup, votre univers bascule et ceci provoque plusieurs émotions. On peut décider de ne pas en tenir compte et affirmer que tout est merveilleux, partir loin de l’événement et/ou de la personne, être incapable de prononcer un mot, dire des choses complètement incohérentes à la personne, etc.

Dès que le passé refait surface d’une quelconque manière, on sent une dualité s’installer à l’intérieur de nous. Un côté aimerait rester en contact avec la personne, poursuivre la relation ou l’amitié et l’autre côté éprouve encore de la peine, la douleur fait que vous restez inerte et que vous ne posez aucune action. Quel côté écouter à ce moment-là ? Que ressentez-vous ? Est-ce que ce sont des émotions positives, de la joie, de la fébrilité ou s’il s’agit d’émotions négatives, d’un malaise ou d’anxiété ?

Plus tard, lorsque vous repensez à la situation, ou quand vous en parlez avec des gens de confiance, vous vous rendez compte que vous auriez tellement pu réagir autrement afin de vous sentir mieux et moins coincée en ne restant pas avec toutes ces émotions. En y réfléchissant, vous vous demandez pourquoi c’est toujours dans ces situations que vous ne paraissez pas à votre meilleur et que vous ne réagissez pas comme vous vous l’étiez imaginé. Je pense sincèrement que quand votre cœur et votre tête ne sont pas en accord durant une situation qui se déroule rapidement, la dualité s’installe et une réaction spontanée apparaît.

Suite à un événement ou à une situation qui vous plonge dans votre passé, dans vos souvenirs, dans vos émotions positives ou négatives, le meilleur moyen pour ne pas être submergée est de simplement respirer. Si vous portez attention, la respiration est souvent le premier élément qu’on arrête quand on réfléchit trop ou qu’on a de la difficulté à gérer les émotions. Pourtant, la respiration est tellement efficace. Elle calme les émotions qui refont surface, permet à votre tête de ralentir et diminue le rythme cardiaque. Ce ralentissement est tellement important pour remettre vos pensées en perspective et ne pas les trainer comme des boulets.

Malgré la technique de respiration, cet événement peut tout de même avoir un impact sur votre journée ou même votre semaine. C’est correct de vivre ses émotions et de les exprimer, mais elles ne doivent plus vous paralyser. C’est important d’en prendre conscience pour ne pas être prisonnière de votre passé et prendre des décisions qui vont changer votre présent parce que certaines peurs reviennent avec lui.

Je vous souhaite d’essayer de respirer en mettant une main sur votre cœur et l’autre sur votre ventre pour sentir le bienfait de cette technique et ainsi, sentir peu à peu le calme revenir.

Référence de l’image à la une

À propos de moi

Sophie est une jeune kinésiologue qui croit que le corps humain a tellement à nous apprendre et à nous dire. Amoureuse de toutes les facettes de l’être humain et ouverte d’esprit, elle désire faire une différence auprès des gens en laissant une trace sur son passage, en consultation ou en conférence. Curiosité, créativité et liberté sont trois mots qui la caractérisent bien ! C’est pourquoi elle a voulu être collaboratrice à ce blogue pour essayer d’éveiller les gens sur le bien-être afin de dire : « Encore un pas de plus, on continue » !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.