Par 

Prendre soin de nos animaux en période de canicule


Avec l’arrivée des premières canicules, nos amis les animaux souffrent davantage de la chaleur qu’à l’accoutumée.

Les plus sensibles aux températures élevées sont les chiots, les chatons, les animaux âgés et malades, les chiens et les chats dits brachycéphales – ayant le museau retroussé.

Protéger et rafraîchir son animal est donc primordial. Aussi, il est fortement recommandé d’être plus vigilant et attentif à leur égard.

En collaboration avec mon ami vétérinaire Dr Sébastien Mirkovic, voici quelques bons gestes à adopter pour aider notre animal à supporter sereinement les périodes de canicule.

Comment s’adaptent-ils à la chaleur?

Réguler leur température leur demande beaucoup d’énergie. En effet, les chiens et les chats ont très peu de glandes sudoripares qui sont situées au niveau des coussinets dans leur cas. Cela explique donc que, contrairement à l’Homme, ils ont plus de mal à abaisser de façon efficace leur température corporelle.

Le chat

Ses ancêtres félidés venant de milieux tropicaux, le chat a une meilleure tolérance à la chaleur que les chiens. Néanmoins, il cherchera à abaisser sa température corporelle en adoptant certains types de comportements :

  • Ilse lèchera davantage afin de se rafraîchir. En période de chaleur, le chat humidifie ses poils plus régulièrement, car sa salive, en s’évaporant, joue le même rôle que la sueur lors de la transpiration chez l’humain.
  • Il restera au repos et de préférence dans un coin à l’ombre.

De votre côté, vous pouvez aussi l’aider :

  • La chaleur ne provoque pas de respiration haletante pour le chat; mieux vaut consulter votre vétérinaire si c’est le cas.
  • Si vous avez un chat à poil long, rasez-le pour l’aider à supporter les chauds mois d’été.
  • Optez pour des aliments humides, car ils contiennent beaucoup d’eau.

 

Le chien

Chez le chien, les stratégies pour se rafraîchir sont légèrement différentes :

  • Son rythme respiratoire sera plus élevé afin de rejeter l’air chaud et humide pour le remplacer par de l’air plus frais et plus sec.
  • Sa truffe sera plus chaude et sèche.
  • Il cherchera des zones ombragées.

De votre côté, vous pouvez aussi l’aider :

  • Pour les chiens à poils très fournis – en particulier les races de montagne, comme le Léonberg, le Saint-Bernard et le chien de montagne des Pyrénées –, il est conseillé de les tondre à ras. Sinon, mouillez-les entièrement ou baignez-les si vous êtes proche d’une rivière.
  • Optez pour des aliments humides, comme la pâtée, qui est plus riche en eau.

 

Quelles sont les indications à respecter?

En extérieur :

  • Évitez de sortir votre animal entre 12h et 16h, car ce sont les heures les plus chaudes.
  • Privilégiez les promenades le matin et le soir lorsque la température est plus fraîche.
  • Ne faites pas courir votre chien lors de chaudes journées.
  • Lors des promenades, ayez toujours de l’eau fraîche à lui donner.
  • Privilégiez les marches dans des endroits ombragés.
  • Faites attention au bitume, qui emmagasine la chaleur et qui pourrait endommager leurs coussinets.
  • Ne laissez pas votre animal attaché en plein soleil.
  • Ne créez pas de trop grands écarts de température entre l’intérieur et l’extérieur (avec l’air conditionné) afin d’éviter les problèmes respiratoires.

À la maison :

  • Laissez plusieurs points d’eau fraîche à sa disposition. Disposez-les de préférence hors de la lumière directe pour qu’ils restent frais plus longtemps et ajoutez-y des glaçons.
  • Si vous n’avez pas de climatisation, assurez-vous de faire entrer l’air plus frais au petit matin, puis fermez les fenêtres et tirez les rideaux afin de réduire l’entrée des rayons du soleil afin de diminuer la chaleur dans la pièce.
  • Baignez leurs pattes dans de l’eau fraîche ou donnez-lui une petite douche rapide.
  • Utilisez un brumisateur et vaporisez-les légèrement d’eau. Les gouttelettes formées sur leurs poils agiront comme la salive.
  • Si vous le pouvez, achetez un tapis rafraîchissant pour votre animal. Toutefois, lors de l’achat, veillez à ce qu’il ne contienne pas de gel toxique pour votre animal.

En véhicule :

Si vous voyagez avec votre animal :

  • Ne laissez jamais votre animal dans la voiture sans surveillance.
  • Ayez une cage bien ventilée.
  • Si vous n’avez pas de climatisation dans le véhicule, ouvrez les fenêtres afin de l’aérer, même lorsque vous roulez.
  • Si vous avez un système de climatisation, évitez de le mettre trop fort afin d’éviter les écarts de température avec l’extérieur. Diminuez-le quelques minutes avant d’effectuer un arrêt.
  • Faites des pauses fréquentes, idéalement aux deux heures. Permettez-lui de se dégourdir les pattes et donnez-lui de l’eau fraîche.
  • Les coups de chaleur sont fréquents en cette période. En cas de doute, prenez leur température rectale et veillez à ce qu’elle soit inférieure à 39°C. Si elle dépasse 40°C, baignez-le en urgence ou arrosez-le au jet d’eau.

Enfin, n’hésitez surtout pas à consulter votre vétérinaire au moindre comportement anormal : baisse d’activité, absence de réactions, hausse de température, etc.

Et voilà nos quelques conseils à suivre pour prendre soin de votre animal et profiteravec lui de la belle saison estivale!


Liens :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_chat#Origine_du_chat

Comment garder son intérieur frais sans climatisation :

https://www.huffingtonpost.fr/2017/06/19/comment-garder-sa-maison-au-frais-sans-climatisation-12-astuces_a_22489631/

À propos de moi

Parce que la vie est un voyage, une aventure ; que l’on ne sait jamais vraiment de quoi demain sera fait ; et surtout parce qu’elle n’est pas une question de « pourquoi », mais de « pourquoi pas », c’est en 2009 que Daphné quitte la France pour s’installer au Québec après y avoir passé un an en tant qu’étudiante à l’Université de Montréal en 2001. Curieuse, autodidacte, gourmande et surtout discrète, elle aime utiliser ses sens et savourer le temps qui lui est imparti en s’offrant la chance de pouvoir réaliser le maximum de ses rêves. Amoureuse de la bonne cuisine, des vieilles pierres, du bon vin et des livres, elle espère faire naître le goût des choses bonnes et simples qui nous entourent et qui bien souvent deviennent si familières que l’on ne prend plus la peine de les apprécier : la caresse du soleil sur votre peau, un morceau de chocolat fondant délicatement sous votre langue, la lecture d’un bon livre… Massothérapeute sur ses temps libres, son mantra : « On est tous l’artisan de son bien-être ». Elle évolue d’une passion à l’autre, en espérant rendre les gens heureux, désireux et curieux de pousser d’autres portes afin de découvrir ce qui se cache derrière.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT AIMER

Cabines d’hiver
01-06-2016
Pour un changement de perception
03-07-2014
Les filles et les cheveux courts
07-15-2013
bohos
Édito / Saison Hiver
02-02-2013

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.