Par 

La femme du mois – Coup de cœur, coup de sœur


Laissez-moi vous parler d’une romance que j’entretiens, à sens unique, avec une femme : Lena Dunham. Actrice, productrice, réalisatrice et écrivaine américaine, cette jeune femme est une grande défenderesse du statut et de l’image de la femme. Avec un humour salace, tranchant et parfois irrévérencieux, elle passe son message avec des airs de « Sérieux, j’en ai rien à foutre! » Oh, oui ! I’m in love !

Zesty fashion

Découverte en écoutant la série Girls, qu’elle écrit, produit et réalise alors qu’elle n’a que 24 ans, ce ne fut pas le coup de foudre, autant pour elle que pour son produit. Pourquoi ? Parce qu’avec ses mises en scène de « recherche personnelle existentielle », elle avait mis le doigt sur un malaise/mal-être présent en moi, et cela, avec des personnages tellement, à la base, irritables et désagréables : des espèces d’antihéros, bourgeois et tellement centrés sur leur petit nombril. Le personnage qu’elle-même incarne, Hannah, est souvent ridicule et passe la plupart de son temps à moitié nu. Malgré la caricature des quatre protagonistes principaux, toutes des femmes, j’ai compris que mon inconfort face à celles-ci était dû au fait que je me retrouvais à travers elles. Leurs défauts, leur besoin de reconnaissance, leur égocentrisme étaient en fait le miroir d’une génération, la mienne. À force d’écouter la série, j’ai accepté leurs imperfections, et en même temps les miennes, et je suis littéralement tombée en amour avec ces dames. La sixième et dernière saison commencera en février. J’ai tellement hâte et en même temps, je me prépare à dire au revoir à mes sœurs télévisuelles. Elles vont me manquer. Elles sont le canalisateur de mes émotions un peu plus noires que je n’aime ou n’ose pas exposer. Il semblerait bien que, cette année, je doive commencer moi-même à les extérioriser !

edenliao

Girls est la pointe de l’iceberg qui expose le talent et l’implication de Lena. Outre son essai qui, selon moi, déculpabilise le sexe féminin et banalise un peu, et de façon positive, tous les petits drames de notre vie de femme, mon dernier « crush » quant à ses réalisations est le podcast « Women of the Hour ». Par ce média, elle donne la parole à plusieurs femmes, connues et moins connues, d’origines et d’orientations sexuelles diverses, sur de nombreux sujets tournant toujours autour de la femme. Du plaisir pour les oreilles, une ouverture sur le monde et un adjuvant à notre introspection. Le tout dans un humour piquant, toujours à la limite du bon goût et du scandale.

Harpar’s Bazaar

Vous imaginez comme il est facile pour une célébrité au physique atypique et souvent exposé, qui n’a pas la langue dans sa poche, de se retrouver les pieds dans les plats ou sous une foulée d’insultes… Plus d’une fois Lena a dû nuancer ou s’excuser suite à certains propos. Elle parle aussi régulièrement des commentaires brutaux et haineux qu’elle reçoit. Malgré tout, elle reste tranchante et surtout, aucunement intimidée. C’est ce que j’admire le plus chez cette femme. Le caractère qu’elle démontre malgré son jeune âge, la voix qu’elle porte sur la scène publique dans un domaine majoritairement dominé par les hommes et souvent paternaliste, la prise de position quant à son image et à son discours sur le corps. Petite parenthèse : j’ai fait un de ces tests amusants, mais légers, qu’on retrouve sur les médias sociaux. Vous savez, le genre « Quel animal vous représente le plus » ? Avec toutes les bonnes intentions du monde et avec la plus grande confiance en moi, je m’attendais à incarner la prestance du lion ou la férocité du loup. Hey bien non… c’est le gentil Bambi qui a fait surface. C’est pour cela que j’ai tant besoin de Lena ! Son audace, sa libre pensée articulée et cette aisance dans la confrontation sont des qualités que je n’ai pas encore assez développées. Elle me permet d’assouvir, par projection, mon besoin de batailler haut et fort ! J’aime les guerrières impétueuses !

Intro

Dans leurs imperfections, Lena et ses Girls ont une place de choix dans mon cœur. Si vous avez le temps, prenez deux minutes pour la découvrir et prendre connaissance de son travail. Pour ma part, elle me permet de m’affirmer de plus en plus, d’accepter mes failles, mais surtout, de mettre en lumière la force et la beauté d’un leader : la Femme.

Référence de l’image à la une

Pop Sugar

À propos de moi

La danse fait partie intégrante de la vie de Marie-Pier. Initiée très jeune, elle se dirige professionnellement vers l’enseignement de la danse et intègre, suite à sa formation en Danga, la pratique du yoga à sa pédagogie. La technique est primordiale pour elle, mais elle ne doit jamais être travaillée au détriment de la notion de plaisir. La créativité est au cœur de son travail. Elle désire aider les gens à se surpasser et à trouver leur propre façon de bouger. Marie-Pier adore écrire, c’est pourquoi elle collabore à la rédaction de billets pour Bohos.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.