Par 

Passage obligé : beauté minimale


Depuis une réaction au visage qui aura laissé la peau eczémateuse, j’ai pris beaucoup de recul avec ce qui est nécessaire ou pas dans une routine beauté. J’ai d’ailleurs décidé de me tourner vers la médecine chinoise, qui est littéralement en train de sauver ma peau. Herbes et crème chinoises, de même que l’acupuncture l’ont transformée en seulement deux semaines. Je ne crois pas aux miracles, mais là, ça s’en rapproche.

D’abord, j’avais déjà beaucoup réduit en termes de produits. Maintenant, un amoncellement de crèmes en tout genre me rend beaucoup plus anxieuse qu’heureuse. Quand on commence à s’informer sur tout ce que contient un produit, on commence à éviter, et c’est là où on s’intéresse à ce qui est vraiment nécessaire, à ce qui compte.

Donc, au travers de ce processus avec ma peau en eczéma, qui n’acceptait qu’une huile de coco et un peu de fond de teint,  j’ai encore plus compris que je n’avais pas besoin de grand-chose, et pour le corps non plus. Bon, je peux ajouter des éléments à ma routine, mais je suis certaine que vous saisissez le concept. C’est court, mais ça fonctionne hyper bien.

Depuis peu, je suis retournée à mes vieux amours avec la crème hydratante protectrice au beurre de karité bio de la ligne Kariderm pour mon corps. Son odeur est si calmante le soir venu… Je continue aussi de me brosser la peau, c’est tellement agréable.

L’hiver, j’ai ce besoin criant d’huile, de beurre et de sel d’Epsom non parfumés si possible. Est-ce le cas pour vous aussi ? Votre peau se porte comment ces temps-ci ?

Référence de l’image à la une

À propos de moi

Julie se passionne pour le mieux-être et l’art de vivre. Professeure de Yoga et de Danga, elle craque pour l’humain et ses riches interactions. Créatrice d’ambiances et artiste dans l’âme, elle aime offrir des atmosphères et des concepts lors de ses ateliers : d’ART DE VIVRE, de DANGA et dans ses classes de yoga. Parallèlement à l’enseignement, elle met à profit dix années d’expérience dans le domaine des communications en offrant une alternative mieux-être avec sa plateforme Bohos et ses collaborations en tant que rédactrice. Au quotidien, Julie aime goûter aux petits bonheurs de la vie et prendre soin de ceux qu’elle aime. ♡

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.