Par 

On jase makeup de Noël


Les temps des Fêtes est à nos portes et on court les soirées mondaines (ou plus casual) vêtue de notre tenue festive la plus glam. À cela s’ajoute bien sûr notre look maquillage qui se doit d’être tout autant dans le vent. On a posé quelques questions à la maquilleuse Stéphanie Villemaire (la jolie fille sur la photo lors de notre shooting bohos) qui nous donne ses conseils pour se faire une tête de femme fatale de Noël.

Quelle est la tendance maquillage pour les Fêtes cette année?

Je préfère ne pas suivre les tendances… parce que malheureusement notre visage (forme des yeux, lèvres, couleur des yeux, etc) ne change pas selon les saisons! Par contre cette année le mouvement 60’s est de retour, alors le eyeliner est à l’honneur, soit le look bedroom à la Marilyn Monroe. Avec ceci on ne doit pas mettre aucune couleur (crayon, fard, etc… Rien!! ) sur la paupière inférieure. Intensité assurée.

Quels types de produits doit-on privilégier pour obtenir ce look?

Pour les yeux, on utilise un eyeliner gel plutôt que liquide car il sera plus facile à utiliser, et on travaille avec un pinceau très fin. On choisit un fard à paupières clair beige – en d’autres mots, plus clair que la peau- au fini mat ou brillant qu’on applique sur la paupière mobile et l’arcade sourcilière. On définit ensuite le creux d’une teinte taupe ou d’un gris et on termine avec un mascara noir.

Côté teint, on recherche la lumière. On applique une base lumineuse qu’on combine à notre fond de teint pour un fini parfait. On se la joue léger avec le fard à joue, et on ajoute toujours un peu du blush dans le creux de l’oeil – petit truc de pro!

Que proposes-tu pour une fille qui nose pas trop?

Appliquer un crayon khol à l’intérieur de l’oeil demeure un truc facile pour une personne qui se sent moins talentueuse. Et sinon, on ajoute une touche de brillants dans le décolleté et on applique un gloss pailleté ou encore,  un rouge à lèvres brillant pour celles qui n’aiment pas trop l’effet collant (question de confort!)

Quoi ne pas faire avec notre maquillage des Fêtes?

Assurément, il faut apprendre à faire la différence entre les brillants paillettés et les brillants iridescents ou nacrés.

Les paillettes sont volatiles donc elles bougent et suivent le mouvement de l’oeil ou de la bouche. Comme les mouvements répétitifs à long terme creusent des rides au visage, les paillettes migrent vers les rides et ont donc tendance à les rendre plus évidentes.

Le nacré aka perlé ou iridescent (tout ce qui est shimmer) reste beaucoup plus en place et offre une aussi belle luminosité avec un fini plus naturel. Celui-ci est peut-être moins intense mais aussi moins complexe à travailler.

Alors pour les Fêtes, on opte pour l’oeil de chat ou les paillettes?

Référence de l’image à la une

À propos de moi

Passionnée par la vie, Caroline met de l’avant son sourire et son dynamisme, tout en étant généreuse de sa personne. Amoureuse des voyages et de l’esthétisme dans sa globalité, elle voue un culte pour le bien-être, les expériences qui font grandir …et les petits pots de crème. Tout en force et en douceur, elle croit que les relations humaines sont basées sur l’honnêteté et la transparence.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT AIMER

9 idées cadeaux réutilisables et écolos
12-10-2018
Soins de la peau et croissance personnelle
12-10-2018
Regard lumineux : lash lift
11-08-2018
Nettoyer son visage en harmonie avec la nature façon Nordora
09-16-2018
Hair really cares!
06-26-2018
Nouveau must beauté : l’huile démaquillante
06-15-2018
Sérum chéri
04-08-2018
Quand j’ai cessé de me maquiller
09-01-2016
Nouvelle routine
04-13-2016

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais partagé. Les champs exigés sont marqués.